Les différentes protections hygiéniques !

Tes différents alliés du quotidien       

 Les serviettes hygiéniques

Souvent recommandées pour les jeunes filles lors de leurs premières années de règles, les serviettes hygiéniques ont le grand avantage d’être très pratique d’utilisation, rapides à placer, leur dessous collants les garderont en place au fond de ta culotte, rapide à changer tu pourras en un clin d’œil les remplacer et les jeter lorsque tu en auras besoin. Elles existent en différentes tailles et  sont adaptées à chaque type de flux (léger, normal ou abondant).

Les protège-slips

Les protège-slips ne sont ni plus ni moins que des serviettes hygiéniques de plus petite épaisseur, faites pour être utilisés lors des jours où ton flux est plus léger, comme au tout début ou à la toute fin de ton cycle.

Les Tampons

Les tampons sont une forme de tube que l’on insère dans le vagin et qui absorbe le flux menstruel de l’intérieur. Il dispose d’une petite ficelle à son extrémité afin de pourvoir le retirer. Ils existent en différentes tailles et de différents degrés d’absorption. Il y a des tampons avec ou sans applicateurs.

Les Tampons - Attention au choc Toxique

Le Syndrome du Choc Toxique ou SCT est une infection qui peut survenir suite à la création en grand nombre de bactéries dans le sang lors dès règles. Ces bactéries fabriquent des toxines qui déclenchent une inflammation au niveau du vagin, et c’est là qu’intervient le Choc. D’où l’appellation Choc Toxique.

Quel est le rapport avec les tampons ? Porté trop longtemps, un tampon peu devenir un endroit pour la prolifération de ces bactéries. La peau intérieure du vagin, « la muqueuse » est une paroi très fine et fragile, les toxines créées par les bactéries pourront pénétrer dans le sang, ce qui déclenchera la maladie du Choc Toxique.

Il est donc recommandé et essentiel de ne pas porter un tampon trop longtemps. La recommandation indique de le changer toutes les 3 à 4 heures maximum.

Le Choc Toxique est une maladie rare, mais il faut prendre conscience que les conséquences peuvent être très graves voir dramatiques.

Le respect des conditions d’utilisations et l’hygiène sont tes meilleurs outils pour bien gérer l’utilisation des tampons.

Si un jour tu te sens mal, n’hésites pas à te rendre à l’infirmerie ou à en parler à un adulte si tu n’es as à l’école.

Civisme – Ecologie – Les autres règles de la vie

Tu vas utiliser un grand nombre de protection pendant ton cycle et il va donc falloir te débarrasser de celles qui sont usagées. Pour cela, que tu utilises des serviettes ou des tampons (bien que très petits) il ne faut pas les jeter dans les toilettes, car ces produits peuvent bloquer les canalisations, et  ils ne doivent pas être disséminés dans la nature. Pour éviter ça il faut absolument jeter toutes les protections dans les poubelles prévues à cet effet. L’emballage neuf des serviettes te servira à emballer l’ancienne avant de la jeter. Si tu utilises un tampon, enroule le dans du papier toilette avant de le mettre dans la poubelle. Ces gestes simple et civique sont aussi là pour aider la personne qui s’occupe du ménage à la fin de la journée.

Avec l’arrivée de tes règles, tu deviens responsable de ton hygiène et de la propreté qui en découle.

Les autres alliées potentielles

Il y a d’autres produits que tu découvriras probablement dans le futur, et qui pourront également t’aider. Le moment venu tu pourras décider et choisir ce qui te convient le mieux.

  • Les serviettes hygiéniques réutilisables
  • Les culottes menstruelles
  • La Cup, elle doit être stérilisée avant toute utilisation – Attention avec ce produit, le risque de Choc toxique existe également.

Hey ca tombe bien, ces fameux autres alliées sont disponibles sur notre site viens voir !